real talk.

je suis convaincue que la joie n’arrive pas sans peine. et qu’aimer sa vie, c’est regarder droit devant et accepter pleinement et inconditionnellement ces deux faces d’une même pièce.

tout n’est que paradoxe.

ne vouloir voir que le plaisir, c’est se mentir à soi-même. et c’est impossible. parce que c’est se priver des contrastes qui font qu’on distingue l’un de l’autre. et dans tous les cas, on a besoin des opposés pour grandir. comment se rapprocher sans s’éloigner ?

les challenges sont durs parce qu’on ne les accepte pas. parce qu’on lutte contre. mais lutter contre la vérité, c’est lutter contre le monde. c’est nager à contre-courant. et on s’épuise soi-même.

je sais combien c’est dur de renoncer. mais c’est salvateur en tous points. si vous ne vous faites pas confiance, faites au moins confiance en la vie. abandonnez-vous au flow de la vie. c’est ça le lâcher prise. c’est faire taire le fantasme qu’on contrôle les choses et les gens. et comprendre que tout a un sens, qu’on le veuille ou non.

qu’est-ce qui vous aide le plus ? avancer ou refuser la vérité ?

je crois que la réponse est claire. alors foncez vers vos rêves, c’est peut-être la seule chose qui vous appartienne vraiment.

Claire ♡
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *