Binge eating, la compulsion alimentaire…

Nous n’avons jamais eu autant d’offre en terme d’alimentation que depuis ces dernières années, et jamais non plus autant d’opinions divergentes sur le sujet ! Difficile de s’y retrouver et de se faire sa propre idée dans une société où tout le monde a un avis bien tranché… Par ailleurs, je pense qu’il n’a jamais été aussi compliqué de démêler le vrai du faux depuis l’arrivée des nouveaux aliments et des régimes qui vont avec. Décryptons ces tendances et comprenons d’où vient ce phénomène de « binge eating »…

La conséquence directe de cette désorientation se retrouve chez beaucoup de personnes et peut se manifester par l’obsession et la peur de certains aliments. On ne sait plus ce qui est bon ou mauvais … je trouve inquiétant à quel point faire des régimes est devenu fréquent voire normal de nos jours. Les repas « low carb », les barres protéinées, les yaourts allégés 0%, les shakes minceur… pas étonnant que les problèmes de digestion et de ballonnements soient de plus en plus fréquents avec un marché grandissant de ces aliments trompeurs.

Quand le corps appelle à l’aide…

Mais je le dis toujours, votre corps SAIT ce dont il a besoin, il est si intelligent… et vous ne pouvez pas le tromper. S’il vous demande d’être nourri et que vous lui donnez un semblant d’aliment vide de calorie, il vous le fera sentir. Il est de la nature même de notre corps de se récompenser avec de la nourriture lorsqu’il en a été privé pendant trop longtemps.

Restreignez-vous vos calories ? Utilisez-vous des astuces pour vous couper la faim ? Vous arrive-t-il d’ignorer certains signaux de faim que votre corps vous envoie car votre mental vous ordonne de lutter contre ? Pensez-vous constamment à des aliments et/ou aux calories ? Pratiquez-vous un sport très fréquemment dans l’unique but de brûler les calories que vous avez ingérées ? Si vous répondez oui à ces questions, il est très probable que votre mental tente de manipuler votre corps.

Comment venir à bout des compulsions alimentaires ?

Il peut s’avérer difficile d’arrêter un tel cercle vicieux une fois enclenché… mais certainement pas impossible. La première étape, et souvent la plus compliquée, pour évoluer dans le sens positif est d’accepter de manger assez. Ce pilier à franchir est d’autant difficile qu’il est déterminant pour la suite. Il s’agira aussi de bien choisir les aliments et de donner à votre corps de la vraie nourriture. Arrêtez les régimes low carb, low fat, hyperprotéinés et j’en passe… la nature est extrêmement bien créée et rien n’a été laissé au hasard. Lorsque l’on consomme des aliments entiers, complets et naturels, il devient inutile de se réfugier dans des poudres protéinées ou des barres-repas car le corps a déjà tout ce dont il a besoin.

Enfin, je vous dirais d’arrêter de compter les calories. Nous ne sommes pas des machines. Nous sommes des humains et nos besoins varient comme nos humeurs… écoutez-vous, soyez attentifs aux signaux que vous envoie votre corps, essayez de ressentir et pensez un peu moins.

Je finirai cet article en vous disant que l’exercice physique peut être un formidable atout et faire partie intégrante de votre équilibre, à la condition de ne pas le pratiquer en excès et d’y prendre du plaisir. Une fois de plus, nous ne sommes pas faits pour être sédentaires et notre corps réclame naturellement du mouvement. Faites-le bouger pour être en bonne santé, mais ne tombez pas dans un excès qui vous fera souffrir physiquement et émotionnellement. Prenez soin de votre corps, il est votre maison… faites-en un espace de paix et d’amour.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *