M
 

Ma routine bien-être du matin

par | Mar 6, 2024 | Blog, Santé, Yoga | 0 commentaires

Hello tout le monde ! Bienvenue dans ce nouvel article de blog.

Aujourd’hui, je vais partager avec vous ma routine bien-être du matin. Je me suis dit que cela pouvait être intéressant de vous donner les petits rituels simples que j’ai intégrés à mon quotidien et qui m’aident à me sentir bien dans mon corps et dans ma tête.

Pourquoi ai-je décidé d’adopter une routine du matin ?

  • Auparavant, je n’arrivais pas à tenir mes bonnes habitudes (culpabilité)
  • Nous avons besoin d’avoir des rituels : cela nous rassure
  • Ce sont des actions qui m’aident à me sentir bien dans mon corps et ma tête

Disclaimer : Aujourd’hui, ce n’est pas parfait non plus. Toutes mes journées ne se déroulent pas systématiquement de cette façon-là. Il y a encore des jours où il ne m’est pas possible de réaliser cette matinée idéale mais heureusement, la majeure partie de la semaine, j’arrive à articuler mes journées de sorte à pouvoir mettre en œuvre cette routine. Je suis fière d’avoir intégré ces rituels dans mes matinées ; cela a clairement impacté positivement mon bien-être physique et psychologique.

Je vous ferai peut-être prochainement un article sur ma routine du soir. Il y a certaines choses – comme le matin – qui me font du bien et dont j’ai besoin le soir, mais je n’ai rien de trop concret à vous présenter là maintenant parce que je n’ai pas encore de routine clairement définie. Et j’attendrai que ce soit le cas pour vous faire un articlr sur la routine du soir. Mais cela reste un sujet que j’ai en tête !

Comment j’ai fait pour intégrer cette routine et rester motivée ?

  • J’ai commencé à implémenter des choses petit à petit

J’ai besoin de douceur et de ne pas me mettre la pression donc j’ai commencé petit à petit. Dès que j’étais à l’aise avec un élément, j’en ai mis en place un autre, etc. Je me suis aussi créé un environnement favorable. Par exemple, on a créé un studio de yoga à la maison. C’est tout simplement une pièce de l’appartement qui aurait pu être une chambre et qu’on a revisité en studio. Et le fait d’avoir un espace pour ma pratique est à la fois rassurant, motivant et ressourçant.

  • J’ai observé les bienfaits sur mon corps et mon moral

C’est ce qui m’aide à rester motivée, notamment dans les jours “down” où je n’ai pas envie de faire d’efforts. Encore une fois, il n’y a rien de linéaire dans ce que je partage ici. Cela reste plus ou moins fluctuant selon mon planning, mon humeur, la période du mois… mais j’observe quand même une certaine continuité si je prends une vue d’ensemble.

De quoi se compose ma routine bien-être du matin ?

  • Une boisson chaude

C’est la première chose que je fais le matin ! Je bois un verre d’eau pour m’hydrater et une boisson chaude parce que c’est réconfortant. Généralement, c’est un café (je sais que ce n’est pas hyper conseillé…) ou une chicorée, un matcha, une boisson au collagène et cacao de chez Aime Skincare (je l’adore, il est délicieux et je trouve vraiment qu’il me donne une bonne mine – je vous mets le lien du produit dans les notes si cela vous intéresse).

Cela varie donc même si j’avoue que la grande majorité du temps, cela reste un café ! Je bois tranquillement ma boisson chaude sur mon canapé, dans un plaid en hiver, avec mon chat Utopia qui demande tout le temps des câlins. Je me rends compte en parlant que cela fait vraiment cliché mais je vais être honnête, je kiffe !

  • Une séance de yoga

C’est mon espace à moi. Je commence toujours mes matinées, dès que je le peux, par une séance de yoga doux ou plus dynamique selon mon envie et mon inspiration pour me réveiller, m’étirer et me mettre en mouvement en douceur. Si je suis motivée, je poursuis avec une séance de Pilates mais ce n’est pas du tout systématique. Tant que j’ai fait mon yoga, je suis contente et je me sens bien !

Bien sûr, je n’en fais pas une obligation. Je fais cela parce que j’en ai envie et parce que cela me procure du bien-être. Si je suis fatiguée et que j’ai envie de dormir plus longtemps, je me permets évidemment de le faire et j’ai appris à ne plus culpabiliser de “manquer” ma séance de yoga. Je ne me sens absolument pas respectueuse de mon corps si je le force à bouger si l’énergie n’est pas là. Pour moi, cela fait partie du yoga “off the mat” de savoir s’écouter et respecter les limites de son corps – qui ne sont pas forcément les mêmes d’un jour à l’autre. Je me sens plus yogi à ne pas pratiquer mon yoga sur le tapis si je sens que ce n’est pas okay pour moi aujourd’hui, plutôt que de me forcer.

À partir du moment où je me suis permis cette liberté-là et où je me suis donnée comme seule règle de prendre du plaisir dans ce que je fais, plus rien n’est une contrainte. Bien sûr, il faut après savoir distinguer la fatigue de la flemme ! C’est quelque chose qu’on apprend à discerner. Et vraiment, quand je parle de fatigue, c’est une sensation physique. Ce n’est pas le mental qui me dit de flemmarder !

  • Faire des visualisations / Me répéter des affirmations positives

Cela peut paraître un peu perché, c’est normal parce que ce n’est pas tangible. On a du mal à se représenter l’utilité de se répéter des phrases positives. Et pourtant, je suis personnellement convaincue qu’on peut s’attirer ce qu’on désire, ce qu’on demande et avant tout, ce qu’on se croit capable de créer ou d’attirer à nous. C’est en cela que j’adore les affirmations positives : parce qu’en visualisant précisément un objectif ou une situation désirée comme si elle existait déjà, vous incarnez vraiment ce souhait. Et c’est important d’entrevoir cette situation comme existant déjà, tout en vous répétant votre affirmation au présent et non au futur.

Vous avez certainement déjà dû entendre que le cerveau ne fait pas la différence entre une pensée et un état de fait. J’en parlais je crois dans l’épisode 34 sur les compulsions alimentaires dans lequel je vous disais qu’une restriction et une pensée restrictive (donc sans restriction réelle) était interprétée de la même façon par votre cerveau.

Et bien pour l’abondance, c’est exactement la même approche ! Vous pouvez littéralement duper votre cerveau grâce à des affirmations positives en atteignant un état émotionnel et des fréquences vibratoires plus hautes. Et c’est un cercle vertueux, car plus vous émettez des vibrations hautes, plus cela résonne avec ce que vous souhaitez attirer. C’est comme ça que vous créez votre réalité et c’est absolument magique !

Cela peut sembler abstrait dit comme ça, mais je vous assure qu’il suffit de le vivre une fois, puis deux, puis trois, puis ensuite on ne compte plus, pour y croire ! Pour ma part, je l’ai expérimenté de nombreuses fois et j’ai profondément ancré en moi la croyance positive que je peux créer ma réalité et attirer à moi ce que je souhaite. Et je vous assure que votre vie prend une toute autre dimension quand vous raisonnez comme ça.

  • Un petit déjeuner

À ce niveau-là, j’écoute ma faim. Il y a des matins où j’ai faim direct au réveil, d’autres où je ne ressens pas la faim de toute la matinée. Cela dépend de plein de facteurs : ce que j’ai mangé la veille, ma digestion, mes hormones, mon niveau de stress, mon état émotionnel, etc. En tous les cas, je m’écoute donc je ne suis pas la personne qui vous dira qu’il faut faire le jeûne intermittent ou pas. Je pense qu’il n’y a pas de réponse toute faite, cela dépend et c’est multifactoriel.

Quand je prends un petit déjeuner, je le compose généralement de pain au levain naturel (cf. épisode 09 pour en connaître tous les bienfaits), d’un ou deux œufs au plat ou brouillés et d’un demi-avocat.

Quand j’ai envie de sucré, plus le temps passe, plus j’ai la flemme de me faire un porridge ou des pancakes le matin, je vais opter pour une pâtisserie saine que j’aurai faite maison, du pain au levain avec du tahini ou une purée d’oléagineux (même si cela reste plus rare).

  • Le gratte-langue

C’est un rituel qui fait partie de la médecine ayurvédique et j’adore le pratiquer au quotidien. Le gratte-langue aide à éliminer les mauvaises bactéries et les toxines accumulées. Il soutient la digestion et vous le savez, quand on se sent bien dans son ventre, on se sent bien dans sa tête. Le gratte-langue favorise ainsi la bonne humeur !

Et après ma routine ?

Je me mets au travail ! Comme j’ai des journées chargées, je me lève assez tôt pour commencer ma routine afin de travailler au plus tôt. Plus le temps passe dans l’entrepreneuriat, plus j’apprends à connaître mon chronotype. J’ai remarqué que j’étais plus productive le matin et ce, assez tôt, donc je m’y mets sans attendre jusqu’à 13h environ. Ma motivation décroît vers 17h donc c’est le moment où soit je fais une pause, soit je m’arrête si je sens que c’est assez pour aujourd’hui.

  • Préparation des épisodes de podcast
  • Rencontre avec les personnes que j’interviewe
  • Création de contenus
  • Consultations (en ligne ou au cabinet)
  • Rédaction de compte-rendus pour mes patients
  • Rédaction d’articles : pour le blog ou pour des marques

Aucune journée ne se ressemble exactement, même s’il y a des éléments qui reviennent très régulièrement comme le podcast puisque je publie 1 épisode par semaine (c’est assez soutenu comme rythme !) ou la création de contenus étant donné que j’essaye de publier au moins 3 posts par semaine.

Les autres rituels que j’intègre régulièrement et qui me font du bien

  • La danse : je pratique la house dance 2 à 3 fois par semaine

Pour moi, la danse et le yoga se complètent à merveille. C’est le yin et le yang. Le yoga, c’est mon moment d’introspection et de retour à moi. La danse, c’est mon moment d’expression au monde et de création. Ce serait vraiment difficile de choisir entre les deux et pour cette raison, je compte bien garder les deux dans ma vie !

  • Un temps de lecture

Du développement personnel pour l’inspiration, des histoires pour m’évader…

  • Faire la cuisine (seule ou avec Fred)

J’adore cuisiner et généralement, j’infuse beaucoup d’amour dans ce que je fais, tout simplement parce que si je ne suis pas d’humeur, je n’ai pas envie de cuisiner. Après je ne suis pas la reine de la cuisine non plus ! Et cela me fait rire d’ailleurs, les gens qui assimilent mon métier au domaine de la cuisine alors que ce n’est pas du tout la même chose. Un diététicien-nutritionniste vous apprend à manger équilibré, c’est un peu la base. Après, vous avez de multiples spécialisations comme celle que j’ai choisie – la psycho-nutrition – qui met l’accent sur l’étude du comportement alimentaire. Mais quoi qu’il en soit, un diététicien n’est pas un cuisinier ! Donc ne soyez pas étonné qu’on ne fasse pas de la grande cuisine.

Au quotidien, je prépare des plats très simples. C’est d’ailleurs le genre de replas que je partage dans mon livre de recettes Nourish – Guide Nutrition + 40 recettes saines et savoureuses.

D’ailleurs, cela vous fera peut-être sourire, mais Fred prépare des plats plus élaborés que moi ! Sa passion, ce sont les plats mijotés et il maîtrise parfaitement son sujet alors que moi, je n’ai jamais touché à une cocotte-minute de ma vie ! En revanche, je suis la pro des repas sains et rapides prêts en 20 minutes parce que je n’ai pas envie d’y consacrer trop de temps dans ma journée. En fait, les moments où je me mets en cuisine, je les choisis et je prends le temps. J’ai envie d’avoir le temps pour cela, de ne pas me sentir stressée par le travail qui m’attend pour garder du plaisir là-dedans, tout simplement !

Après, j’apprécie le fait maison, j’ai été habituée à cela depuis petite chez mes parents et c’est une chance, je le conscientise vraiment. Donc cela fait partie de nos habitudes avec Fred, on n’achète jamais de plats préparés à la maison, on fait un maximum de choses nous-mêmes. C’est tellement meilleur, tellement plus sain, plus économique, plus écologique… bref, on est gagnant sur tous les points ! Et c’est une réelle satisfaction personnelle de préparer ces petites choses maison.

Dites-moi si un article sur mes habitudes de vie et bonnes pratiques alimentaires vous intéresse. Je vous ferai cela avec plaisir ! On n’est pas parfait mais on met du cœur à s’améliorer pour consommer mieux, plus en conscience, réduire nos déchets, valoriser les producteurs de nos régions, ne pas se ruiner en courses, etc. et j’aurais plusieurs petits tips et bons plans à partager avec vous. Donc n’hésitez pas à me laisser un commentaire si ce sujet vous intéresse.

On arrive à la fin de cet article. J’espère qu’il vous a plu et qu’il vous aura inspirée. Si c’est le cas, n’hésitez pas à me le faire savoir, à m’envoyer un petit message. Je lis un maximum de messages sur Instagram ! Passez une très belle semaine et prenez soin de vous.

Vous pourriez aussi aimer…

Mon pain au levain naturel maison

Mon pain au levain naturel maison

Le 1er janvier 2024, j'ai commencé à réaliser mon levain naturel maison. C'était une de mes résolutions de l'année : façonner mon propre pain ! Et je vous assure, quelle fierté de réaliser son pain au levain ! Pourquoi au levain naturel et non à la levure de boulanger...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Claire Poncet

Diététicienne-nutritionniste, professeure de yoga et créatrice de contenus digitaux, je vous accompagne vers une relation plus saine et sereine avec votre corps.